Pour Céleste j’avais beaucoup attendu avant de commencer à préparer ses affaires de bébé. Tellement attendu et repoussé en pensant tout faire durant mon congé maternité que je me suis retrouvée hospitalisée et que cette pauvre chérie est née avec, pour seules pièces home made, un manteau trop grand, une couverture à torsades et deux petits gilets, dont un fini sur le fil puisqu’elle est née 3h après avoir rabattu la dernière maille...

Pour ce nouveau bébé, attendu pour mi-novembre, je prends de l’avance !  J’ai envie de lui faire un vrai trousseau, avec des vêtements tricotés, cousus, crochetés, des doudous, de la déco pour sa chambre et même quelques accessoires type sortie de bain ou autre. Je ne m’avance pas trop pour l’instant, on verra bien ce que je réussirais à faire. J’ai commencé par la couverture, pièce centrale du trousseau que je te présente aujourd’hui.

 

torsades-couverture-bebe-2doigtsdidee

Fille ou garçon, l’éternelle question

Tu l’as peut-être compris si tu es un(e) fidèle de ce blog, je suis un peu chatouilleuse sur la question du genre et encore plus depuis que Céleste est née.

Pour ce nouveau bébé rebelote : chacun, sans penser à mal d’ailleurs, y va de son commentaire sur le « sexe idéal » du bébé, ce qu’impliquerait le fait que ce soit une fille ou un garçon, etc.

La vérité c’est que Chéri-Mari et moi-même nous en foutons royalement, pourvu qu’il ait tout au bon endroit. Et donc, comme pour Céleste, nous attendons dans la joie un bébé mystère ! « Han, mais comment elle va faire pour préparer sa layette sans savoir le sexe ?! » Attention, annonce choc : il est tout à fait possible d’habiller les filles ET les garçons de la même façon sans risque pour leur santé, ni pour celle de leur entourage.  C’est ce que j’ai fait pour Céleste, qui va bien merci, et ce que je ferais pour Bébé 2. Voilà, ce long préambule militanto-poilu étant terminé, je te propose de passer au modèle et au tricot !

 

couverture-bebe-bordure-2doigtsdidee

 

Le modèle : avis de Mistral !

J’ai cherché un moment le modèle de couverture à faire. Il ne fallait pas qu’il soit trop simple, sinon je m’ennuie. Il ne fallait pas qu’il soit uniquement composé de torsades, pour ne pas trop ressembler à la couverture de Céleste.  Et puis j’ai trouvé ce modèle gratuit de Mistral Blanket qui m’a bien plu, un motif sympa et un nom qui me parle : je prends. J’ai été la première de Ravelry à le tricoter, c’est pas la classe ça ?!

J’ai fait quelques modifications pour l’adapter à mon envie : la bordure d’abord. J’adore les bordures en point mousse, donc j’ai remplacé celle proposée par 4 mailles de point mousse au début et à la fin de chaque rang ainsi que 5 rangs de mousse au début et à la fin de la couverture. Le blocage aurait pu être un peu plus rigoureux à cet endroit, mais je commence à avoir du mal à me traîner à quatre pattes avec des épingles plein la bouche (vison d'horreur). Le modèle original est proposé avec de larges bandes et trois couleurs et la mienne est unie. Ce qui nous fait, sans transition, passer au choix du fil.

 

tricot-bebe-dropsNepal-2doigtsdidee

Le fil : un petit supplément de sentiment

J’ai choisi de réaliser la couverture de mon bébé 2 en Nepal de Drops. J’ai déjà utilisé ce fil deux fois déjà et j’en suis très contente : doux, chaud, moelleux, parfait pour un petit bébé. Il m’en restait après le manteau de Céleste, j’ai donc récupéré ces pelotes, j’ai complété en profitant des soldes de printemps chez Drops mais aussi... en détricotant un autre projet.

Pas n’importe quel projet : le premier manteau que j’avais tricoté pour Céleste. Je ne l’aurais pas remis à ce bébé parce que, comme je l’indiquais à l’époque, il y avait vraiment un problème dans la taille du modèle, notamment au niveau de la capuche et des manches.

L’idée d’utiliser la même laine pour les deux bébés me plaisait, comme un lien que je tisse déjà entre eux... on est tarte quand on est enceinte, non ?

 

couverture-bebe-tricotee-2doigtsdidee

Tricot facile et addictif

Il y a presque deux mois d’écoulés entre le début et la fin du projet mais, contrairement aux apparences, c’était un projet très rapide à faire ! Le motif est facile à retenir et assez intuitif ce qui évite les erreurs.

C’était mon projet midi, que je faisais durant ma pause déj' au bureau et qui n’avancait donc pas vite puisque je n’ai le temps que de faire 3 ou 4 rangs durant ma pause.  J’ai adoré la tricoter, malgré la chaleur, elle m’a même accompagnée quelques fois à la plage !

Ensuite la couverture est devenue tellement énorme qu’elle n’était plus si facile que ça à trimballer partout... j’ai dû me résoudre à alterner les soirées tricot dentelle en lace et les soirées aiguille 5 et Nepal : appelle-moi la schizo du tricot !

 

mistral-blanket-freepattern-2doigtsdidee

Couverture de bébé... géante

Si j’avais un peu regretté les dimensions plutôt petites et le rendu rigide de la couverture de Céleste, avec la Mistral Blanket on est clairement à l’opposé : elle est gigantesque, 100x110 cm ! Elle est aussi très moelleuse et enveloppante et j’en suis vraiment très contente. J’ai hésité à mettre des petites pampilles de laine (ou « glands » pour le intimes) aux quatre coins mais Chéri-Mari a décrété que c’était moche ! Le fait qu’il ait un avis si tranché sur des questions « chiffons » est assez rare pour être noté et respecté.

J’espère que la taille de la couverture sera de bon augure pour la taille du bébé et si ce n’est pas le cas, pas grave : on a tout ce qu’il faut pour habiller des crevettes !

Mon prochain projet tricot ? Un gilet pour Céleste que je déclinerais ensuite pour bébé 2... Et pour moi si j’ai le courage de m’attaquer à une taille adulte en aiguille 2,5 !