Mi-mai, nous étions invités à un mariage. Ne me demande pas ce qu’il m’a pris : j’ai décidé de faire nos tenues, à Céleste et à moi. Oui, oui, de coudre des tenues entières. Ceci est donc le premier des trois articles consacrés à ces réalisations couture, dont, pour une fois, je suis très fière !

Cahier des charges

Pour composer les tenues à coudre, j’avais plusieurs impératifs :

  • Utiliser mon stock de patrons uniquement
  • Utiliser mon stock de tissus uniquement
  • Mettre une touche de mint dans les tenues, couleur choisie par la mariée pour sa journée
  • Trouver des vêtements qui fassent habillés, assez chauds pour ce mois de mai frisquet mais pas trop quand même.

Ah oui et le plus gros des impératifs, mais là, je ne peux que m’en prendre à moi-même : j’avais une semaine pour les faire. Donc seulement un week-end...

idee-couture-mariage-2doigtsdidee

Le modèle

J’ai choisi de partir sur une jupe cercle façon midi pour moi et une robe pour Céleste. Je t’en reparlerais dans deux autres articles. Pour aller avec ma jupe, il me fallait un haut, de préférence à motifs puisque le tissu de la jupe est uni, assez long pour être rentré dans la jupe et ... joli, tant qu’à faire.

Après pas mal d’hésitations, j’avais choisi un top à volants Burda, j’hésitais encore sur le tissu quand j’ai réalisé qu’il fallait entièrement le couper dans le biais, chose que je n’avais jamais faite.

Rappel des faits :  on est samedi après-midi, à J-7 du mariage et j’ai seulement deux patrons de décalqués. J’ai abandonné.

J’ai finalement choisi le Top Harley de Maison Victor (ed. janv-fev 2015) : un top tout simple, un peu boxy avec des manches courtes formées par la coupe tombante aux épaules. Ah oui, il est normalement réalisé en jersey, même s’il est, dixit le magazine, faisable en chaîne et trame....

 

top-harley-LMV-2doigtsdidee

 

Le tissu

C’est pourquoi, j’ai choisi... un polyester à pois, dans les tons verts / marron. Je l’avais depuis très longtemps en stock, acheté en même temps que mon très beau jersey kaki, sans aucune réflexion quant aux réalisations possibles ou à mon niveau de l’époque face à un tissu aussi technique.

Comme le patron n’est pas très gourmand en tissu et qu’il me paraissait assez simple, j’ai tenté le coup.

 

couture-sujeteuse-Lidl-2doigtsdidee

 

La réalisation

Je n’ai pas fait la bande de finition prévue normalement au bas du t-shirt et je n’ai pas coupé les bandes de biais destinées aux manches. J’ai par contre coupé un biais dans le même tissu pour l’encolure. La coupe n’a pas été une mince affaire avec ce tissu ultra fin dont le seul objectif dans la vie est de glisser et de perdre l’alignement que j’avais patiemment fait. J’ai coupé une taille 40 avec des marges de 1.5cm histoire de pouvoir corriger une éventuelle étroitesse du top.

Une fois les pièces coupées, le plus dur était fait : après quelques secondes d’hésitation, j’ai dégainé par fidèle Zezette (petite nom affectueux donné à ma surjeteuse Lidl), fait quelques tests sur les chutes et sauvagement assemblé le top à la surjeteuse ! Ça réglait du même coup le problème d'éfilochage qui me faisait perdre 1mm de tissu chaque 10 minutes de manipualtion.

Encolure un jour, encolure toujours

Décidément, c’est vraiment mon point faible en couture ! J’ai finalement réussi à coudre et à le rabattre sur l'envers comme prévu dans le patron et fait une surpiqure au ras du bord. C’est pas mal, mais c’est pas terrible non plus ! Il faut vraiment que je bosse les encolures et que j’achète des biais adéquats.

 

couture-rapide-polyester-2doigtsdidee

 

Le top Harley chic et confort

Je te  présente aujourd’hui le top porté avec un pantalon, car ce cher Harley a brillamment passé l’épreuve du mariage mais aussi du bureau. Le tombé est très bien, il est juste assez large pour être confortable en T40 sur moi. Il est peut-être un peu long pour mon petit 1,60m mais ce n’est pas gênant : je le porte sur un pantalon et dans une jupe.

Le polyester, c’est vraiment une matière géniale : ça ne se froisse pas, c’est léger, c’est fin, c’est doux... j’avais très peur de transpirer et « de sentir la vieille » (si, tu sais de quoi je parle, on croise toujours à un moment ou un autre une vieille avec une chemise en polyester qui sent sous les bras) et non, tout va bien de ce côté-là !

Tu as compris, je suis très contente de mon top, ce n’est pas la réalisation la plus spectaculaire de l’année mais c’est un presque sans faute dont la portabilité est maximale.  Il reste même confortable, alors qu'une sorte de bosse déforme un peu mes vêtement depuis quelques temps...

Je referais sûrement d’autres tops Harley qui peut être un très bon patron pour utiliser de petits coupons de tissus.  J’aime beaucoup l’imprimé du tissu, j’ai très envie de me faire un autre top estival dans les 150 cm qu’il me reste.

La prochaine fois, je te montrerais ma jupe qui complétait ma tenue de femme-du-témoin-du-marié so chic !