Au départ, il y a un coup de cœur pour ce tissu et l’envie de sortir un peu de ma zone de confort, comprendre : le canapé. Quand tissus. net a sorti ces fameux softshell imprimés, je n’ai pas hésité longtemps : juste le temps de plonger dans Trello pour voir quel patron conviendrait et combien il me fallait de tissu. Et puis j’ai pensé aux motifs et donc aux raccords et j’ai failli fermer ma page sans rien acheter. Allez zone de confort, tout ça, tout ça : on se jette à l’eau.

tissu-softshell-couture-2doigtsdidee



Le matériel

On a donc ce softshell imprimé renard, champignons et fleurettes, avec une face en polaire bleu marine. Si comme moi, tu ne sais pas ce qu’est du softshell, je t’invite à lire cet article. Pour te la faire courte, c’est un tissu un peu imperméable. Une fois livré, j’ai découvert un tissu assez fin pour un manteau mais qui semblait chaud, la couche softshell ressemble à du néoprene et la polaire... à de la polaire. Les deux couches sont comme collées l’une à l’autre.

J’ai choisi le patron Bob de la Maison Victor, pour faire une veste à Céleste. C’était la première fois que je cousais un de leur patron. Dans le magazine, il est présenté avec une peau retournée mouton et donc se prêtait bien à mon tissu double-face. Peu de pièces et pas de difficulté technique en vue. Décalquer les patrons de LMV est un plaisir comparé aux Burda : il y a peu de pièces superposées et un jeu de couleurs qui rend le tout assez facile.
J’ai coupé la taille 98 pour qu’il lui aille un petit moment et je trouve qu’il tombe très bien.

raccords-tissu-motif-2doigtsdidee


Les raccords

Et puis vint le moment de la découpe des pièces... avec les raccords ! J’ai vraiment eu du mal à me projeter pour voir quoi raccorder avec quoi. J’ai coupé mes pièces sur l’endroit du tissu pour visualiser les motifs et... ce n’est pas parfait ! J’aurais peut-être dû couper les pièces avec le tissu complètement à plat pour un meilleur résultat ?  Je ne sais pas... Ce n’est pas un drame et Céleste ne m’en veut pas mais ce n’est clairement pas très bien raccordé sur les côtés et le devant. Par contre les poches et l’empiècement dos frôlent la perfection (appelle-moi modeste).

finitions-biais-couture-2doigtsdidee



Les finitions

Pendant les nombreuses manipulations du tissu, notamment avec cette histoire de raccords, j’ai eu la (mauvaise) surprise de voir que les deux parties du tissu avaient tendance à se désolidariser.

La veste Bob n’a pas de finition prévue puisque la peau peut être laissée à cru. Pour être franche, avant cette histoire de tissu qui se décolle, j’avais déjà plus ou moins décidé de finir les bords, mais là, plus le choix. J’ai donc fini les bords de manche, de capuche, de poche et le bas du manteau avec un biais bleu marine acheté à la Plaine. Un peu de boulot en plus mais je ne regrette absolument pas !

J’ai choisi de ne pas poser les bracelets de manche puisqu’elles étaient déjà un peu longues sans le bracelet. Pour l’instant, Céleste les portes avec un revers et c’est très bien comme ça.

veste-bob-maisonvictor-2doigtsdidee



A l’essayage

Je suis trop contente, Céleste adore sa veste et elle lui va bien ! Ce motif est vraiment très mignon. La coupe me plait beaucoup : une bonne longueur, une capuche profonde pour y loger une grosse tête pleine de cheveux. Elle l’a déjà porté deux fois, dont un jour de pluie et elle n’a eu ni froid ni ses vêtements mouillés, donc pour moi, c’est un succès.

Et quel plaisir de la voir se balader, avec les mains enfoncées dans les poches, sa posture préférée, et l’entendre dire « c’est maman a fait pouw moi ». Je la bouffe d’amour cette petite !

veste-enfant-capuche-imprime-renard-2doigtsidee