Pardon, pardon pour mes titres !  Je suis trop vieille pour changer maintenant, va falloir t’y faire.
Cet article pourrait apparaître dans « rationalisation du stock » et aussi « putaing, y fait froid » mais j’ai pas créé ces catégories. Attention, authentiques têtes du dimanche et photos basse définition...

duo-bonnets-bleus-tricotes-2doigtsdidee

Bonnet Barley en Castel Phildar

Le bonnet que porte Céleste est un projet de derrière les fagots puisqu’il est terminé depuis… octobre 2015 ! Je pense que c’est le tout  premier bonnet que je lui ai tricoté quand ses chapeaux de bébé sont devenus trop petits et qu’on a commencé à se cailler.

C’est le modèle Barley, de Tin Can Knits, un duo de designers que j’adore. J’avais aussi réalisé le gilet Old Growth, souviens-toi.  C’est un modèle très simple, gratuit et qui fait son petit effet avec sa section en point mousse, pour peu qu’on choisisse une laine correcte.

La laine, parlons-en. La Castel de Phildar que j’avais achetée il y a fort, fort longtemps. Avec laquelle j’avais tenté de tricoter un débardeur.  Oui, un débardeur en laine et acrylique, hum, que je n’ai jamais terminé et détricoté. Un bon paquet est passé dans ma Sophie mais il m' en restait !

barley-hat-knit-2doigtsdidee

Autant te le dire tout de suite : c’est un mauvais choix. Elle a un aspect irrégulier comme du coton, bouloche, se dédouble et donne un tricot molasson.  ça reste correct pour un petit bonnet à trimballer dans le sac, ça tient assez chaud pour Marseille et on n’en parle plus. Deux ans que Céleste le porte, même s’il est un peu moins slouchy qu’au début, il résiste. Mais ça ne méritait pas un article de blog.

Bon, mais on fait quoi là, toi et moi, alors ? J’y viens.

Béret Fresh Snow Hat en Castel Phildar

En décembre dernier, en pleine préparation de ma valise pour partir au Maroc, je réalise qu’il me faut un projet pour l’avion. Pas trop compliqué, avec des aiguilles assez grosses parce que j’ai peur de me faire confisquer celles des chaussettes, et qui se tricote vite.

Je trouve ce béret « Fresh snow hat » et décide qu’il sera parfait pour moi qui n’ai plus un seul bonnet ou béret depuis deux ans (perdu, abimé, jeté). Je cherche dans mon stock une laine adaptée et… bam, la Castel !

Le modèle s’est avéré assez compliqué finalement. Pas compliqué genre «  je ne  comprends pas ce qu’il faut faire » mais compliqué « faut suivre une grille, faire des torsades et un minimum attention à ce qu’on fait ».  Super pour l’avion…  Il se tricote en jersey envers et le temps que je percute qu’en rond, j’aurais très bien pu travailler à l’endroit  en inversant les torsades... j’en étais déjà à la moitié ! La bordure en i-cord m’a valu une belle douleur au poignet et je ne suis pas certaine qu’on la voit tant que ça ! Je crois qu’il est un peu grand mais ça vient peut-être du choix de laine.

fresh-snow-hat-knit-2doigtsdidee

La laine, parlons-en. C’est toujours un aussi mauvais choix. C’est mou et… voir paragraphe précédent.

Je le porte plus façon bonnet jamaïcain que béret d’executive woman, tu vois, mais je le porte. Il traine au fond de mon sac et je l’ai toujours à portée de main. Le motif est très joli et mériterait une laine qui le mette plus en valeur. A refaire ? Pourquoi, pas, mais une taile au-dessous ou en revoyant l'échantillon.

La bonne nouvelle c’est que je n’ai quasiment plus de fil Castel, enfin ! Mais encore une bonne pelote et demie quand même, misère... 

tricot-mere-fille-2doigtsdidee

Le résultat, c'est (encore) un duo de bonnets coordonnés pour le plus gand plaisir de Céleste. Et le mien, j'avoue ! Et nous voilà, encore, Mère et fille, à faire les cruches avec nos accessoires assortis  ! Ça tourne à l’obsession, non ?