Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui ce n’est pas moi qui cuisine ! J’ai fait la photographe et la goûteuse mais la recette est signée Daphné. J’ai profité de son passage express à Marseille pour la mettre un peu en cuisine (c’est pas comme si c’était son métier, hein).

Un petit tour au marché de Noailles et nous voilà de retour avec les ingrédients pour une salade de saison.

  • 1kg de cocos frais à écosser
  • 2 tomates
  • 1 bouquet de coriandre
  • 1 carotte
  • 2 oignons
  • Moutarde à l’ancienne et assaisonnements

ingredients-salade-coco-2ddd

La veille : tu écosses les cocos. Tu fais pas comme nous, tu évites d’en balancer dans toute la pièce. Tu fais revenir un peu d’huile neutre dans une grande casserole et tu déposes les oignons épluchés mais entiers, puis la carotte nettoyée. Quand c’est à peine coloré, tu ajoutes un grand volume d’eau, comme pour faire cuire des pâtes (tu remarques la précision de la recette). Quand l’eau bout, tu y plonges les cocos. Edit après relecture par le chef : mettre les coco dans l'eau froide, sinon ils éclatent !

Attention, surtout pas de sel pendant la cuisson ! C’est Daphné qui l’a dit.

Quand les cocos sont tendres et un peu fondants (mais pas en bouillie !) tu égouttes et tu gardes les oignons et la carotte. Tu laisses refroidir et hop ! Tout le monde au frigo. Tu peux aussi préparer le matin pour le soir, c'est juste pour que les cocos aient bien le temps de refroidir.

Le lendemain : tu fais bouillir un petit volume d’eau et tu y plonges les tomates pour 7 secondes, je sais, c’est moi qui ai compté et tu les pèles. Si tu veux te la péter un peu, tu les mondes (c’est pareil, mais c’est plus chic dit comme ça). Tu enlèves ensuite toute la pulpe et tu coupes la chair en petits dés.

La coriandre est rincée et hachée finement. Tu coupes la carotte de la veille et les oignons cuits. C’est l’heure de l’assaisonnement : huile d’olive, vinaigre de cidre (ou autre), sel, poivre et deux cuillères à café de moutarde à l’ancienne.

salade-coco-2dddA

Tu mélanges tous les éléments, une petite tête de coriandre pour la déco et c’est prêt ! A servir avec un petit rosé frais, des aiguillettes de poulets juste grillées et une tranche de ce délicieux pain brioché.

Après ça, sieste garantie !